Contact & Société Interfaces & Capteurs ATmosphères EXplosibles Services & Développements Fiches thématiques  


Page mise à jour le 07/06/2019 (Tous droits réservés - TECHNETEA)

Modernisation des matériels
Faut-il réformer les matériels anciens ?

Développements Electroniques




Le temps passe et les matériels vieillissent. Faut-il pour autant réformer les anciens matériels, en particulier les équipements scientifiques, seulement parce qu'ils ne sont plus compatibles avec les nouveaux standards informatiques ?

Technetea propose un service de rénovation des matériels anciens en modernisant l'interface de communication pour permettre leur utilisation avec les moyens informatiques actuels. Les modifications peuvent être très profondes et nécessiter le retrait complet de toute l'ancienne électronique.

La nouvelle interface avec l'unité informatique peut être Ethernet, USB, RS485, etc ... De nouvelles fonctionnalités peuvent être ajoutées ... Le résultat obtenu en final, est un tout nouveau matériel prêt à reprendre du service pour de longues années dans un environnement différent de celui pour lequel il a été conçu à l'origine.

Ce service proposé par Technetea, est illustré ci-dessous au travers de deux exemples.




Exemple N° 1

Ce matériel de la fin des années 90 avait été prévu pour fonctionner sous Windows® 95/98, et n'était plus compatible avec les nouveaux standards car son concepteur avait comme il était très courant à cette époque, détourné certains signaux disponibles sur la liaison RS232 pour pouvoir piloter ce banc de test très spécifique et plutôt complexe.

Le matériel étant toujours utilisé une dizaine d'années plus tard, il a été demandé à Technetea s'il était possible de le rendre compatible avec les standards informatiques actuels sans être obligé de reprendre l'étude complète de l'équipement.

L'ajout d'une interface électronique sous la forme d'une petite plaquette câblée à l'endroit de l'ancien raccordement filaire, une modification des codes de pilotage sur le logiciel informatique, et surtout l'intégration de la partie critique du pilotage du banc dans le petit microcontrôleur ajouté, ont permis de rendre le matériel à nouveau opérationnel et compatible avec les versions ultérieures de Windows®, sans même être obligé de toucher au firmware de l'équipement.

Plaquette ex1

Ajout d'une plaquette interface
(dimensions : 40 mm x 15 mm)




Exemple N° 2

Il est très dommage d'avoir à réformer un bon matériel qui garde une valeur intrinsèque certaine, simplement parce que les standards informatiques ont évolué. Dans cet exemple, un échantilonneur de laboratoire des années 80 de marque connue a été modernisé pour pouvoir être piloté par un bus USB.

Lors de cette prestation réalisée pour les besoins d'un laboratoire de Recherche, toute l'ancienne électronique ainsi que la partie alimentation 220 V de l'équipement ont été débarquées pour ne conserver que les parties mécaniques et électromécaniques.

Avec une toute nouvelle électronique beaucoup moins consommatrice implantée sur une carte unique, cet équipement incorporant deux moteurs est maintenant alimenté uniquement par l'énergie électrique du câble USB.

Une deuxième interface de contrôle, propre à Technetea, a été également ajoutée pour enrichir ses possibilités d'utilisation.

Maintenant ce matériel peut être contrôlé par un ordinateur moderne ou par un automate. L'ensemble utilise des codes simples et intègre toute la partie du contrôle des déplacements motorisés dans le firmware. Le nouveau principe de commande laisse la possibilité à l'utilisateur de pouvoir automatiser un process en écrivant une application avec un langage très accessible comme par exemple JavaScript.

Plaquette ex2

Carte électronique (composants au dos)
Asservissement de position XY + USB